Un nouveau pansement qui améliore la cicatrisation du pied chez les diabétiques

_

La société « Urgo » a récemment développé un nouveau pansement qui permet d’améliorer la cicatrisation du pied chez les diabétiques.

« Ce pansement contient une substance baptisée sucrose octasulfate, qui s’attaque aux causes de la mauvaise cicatrisation », explique le Dr. Serge Bohbot, directeur des affaires médicales d’Urgo et responsable de l’essai clinique mené dans 43 hôpitaux de France, Espagne, Italie, Allemagne et Royaume-Uni.

Avec le temps, le diabète entraîne une déformation osseuse ainsi qu’une perte de sensibilité au niveau des pieds, ce qui favorise grandement l’apparition de blessures qui, malheureusement, peuvent souvent passé inaperçues et engendrer un ulcère du pied. Ce dernier est la complication la plus redoutée du diabète et entraîne souvent des gangrènes.

Ce pansement a été testé sur 240 patients atteints d’un ulcère du pied et les résultats montrent que le nouveau pansement est plus efficace que les traitements standards.

« Près de la moitié des patients traités avec ce nouveau pansement ont vu leur blessures cicatriser au bout de 20 semaines, contre un tiers des patients dans un groupe contrôle », affirme le Dr. Bohbot.

Ce dernier explique que ce nouveau pansement pourrait permettre non seulement de traiter 60% de patients en plus, mais également de raccourcir le délai de cicatrisation de 60 jours.

Le laboratoire Urgo a déjà déposé une demande d’autorisation de mise sur le marché et affirme que ce pansement ne coûtera pas plus de 7 euros.